Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Instagram GoDieu.com Suivez-nous !   

___________________________________ Publicité ___________________________________
___________________________________ Publicité ___________________________________

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
1 invité

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1674Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Gestion de contenu (CMS)

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Publicité point liée à GoDieu.com

S'approcher comme un enfant-2


mai 17, 2010 par GoDieu



Chapitre 2


Un choix est une œuvre

Quand bien même les évangéliques considèrent qu'une "décision", un "choix" n'est pas une œuvre, faire un choix (celui de croire pour être justifié) pour être sauvé revient au salut par les œuvres de loi, car la capacité de choisir en l'homme est aussi sujette à la loi:

«Que dirons-nous donc? La loi est-elle la cause du péché? Nullement! Au contraire, je n'ai connu le péché que par la loi; car je n'eusse point connu la convoitise, si la loi n'eût dit: Tu ne convoiteras point.
Mais le péché, prenant occasion du commandement, a produit en moi toute sorte de convoitises. Car sans la loi, le péché est mort.
Pour moi, autrefois sans loi, je vivais; mais le commandement étant venu, le péché a repris vie,
Et moi, je suis mort; et il s'est trouvé que le commandement, qui devait me donner la vie, m'a donné la mort.
Car le péché, prenant occasion du commandement m'a séduit, et par lui m'a fait mourir.
Ainsi la loi est sainte, et le commandement est saint, juste et bon.
Ce qui est bon m'a-t-il donc donné la mort? Nullement! Mais c'est le péché, afin qu'il parût péché, en me donnant la mort par une chose bonne et que le péché devînt excessivement pécheur par le commandement.
»
(Romains 7:7-13)
C'est-à-dire que si l'homme sans Christ avait la capacité de choisir Christ pour être sauvé et justifié, s'il avait la liberté de croire ou non, tel que le déclarent les évangéliques, sa justification résulterait donc de l'obéissance volontaire à un commandement. Or l'Écriture affirme qu'il n'y a personne qui puisse être justifié par la loi:

«Parce que personne ne sera justifié devant lui par les œuvres de la loi; car c'est la loi qui donne la connaissance du péché.»
(Romains 3:20)

«Nous concluons donc que l'homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi.»
(Romains 3:28)

«nulle chair ne sera justifiée par les œuvres de la loi»
(Galates 2:16)

«Et que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi, cela est évident; parce que: Le juste vivra par la foi.»
(Galates 3:11)
Et comme le témoigne également Harold Camping dans son livre "LE MAGNIFIQUE PLAN DE SALUT DE DIEU": «il s'agit plus qu'une simple offre, il s'agit de l'ordre de croire en Jésus comme notre Sauveur et notre Dieu.» Or, tout ce que l'homme entreprend de lui-même, (c'est-à-dire sans que cela soit l'action de Dieu, sans que cela soit Dieu qui contraint l'homme à agir) dès lors que l'homme "engage sa volonté propre" pour obéir à Dieu, l'assujettissement à la loi, dans le but d'une justification, se profile. Et l'homme qui cherche à être justifier par ses œuvres (c'est-à-dire par ce qu'il entreprend de sa propre volonté, par ses propres forces en obéissant à la loi) est tenu de suivre toute la loi. D'autre part, un choix est bien l'œuvre de la volonté de l'esprit de l'homme, qui lorsqu'il n'est pas à Christ, est un esprit qui définitivement s'oppose à Christ, et ne peut ni ne veut se soumettre à Christ (Romains 8:7). Comment donc cet esprit de l'homme aurait la volonté de choisir le bien puisqu'il n'en veut définitivement pas? L'Évangile de Christ règle définitivement le problème concernant cette "foi" illusoire, en tant qu'œuvre de l'homme, choix de l'homme, [qui n'est qu'un assentiment intellectuel] en déclarant que tous les hommes ont péché et puisqu'un seul irrespect de la loi condamne à l'enfer, à la mort, ainsi tout homme est donc mort spirituellement et ne peut de toute façon pas obéir à la loi, étant assujetti à la volonté de sa chair (la volonté de son esprit charnel). Il est donc impossible que l'homme puisse choisir de croire en Christ pour être justifié.

Un choix est par définition une œuvre, et plus précisément l'œuvre de la volonté d'un esprit.

En exerçant le libre choix de croire ou non, ce qui est appelé "la foi" est en réalité une œuvre. Cela est évident puisqu'un choix qui est fait est par nature un acte entreprit par quelqu'un. Le salut d'une telle foi qui n'est pas LA FOI est donc le résultat d'un acte méritoire. Et l'évangile proclamé sur cette base est une perversion de La Vérité, une malédiction pour tout homme qui s'harnache à une telle pensée et s'y cramponne. Il est intéressant, nous dit un courageux pionnier de la Vérité, de remarquer que le mot « œuvre» vient du Grec «ERGON» et signifie: «action, tâche, faire, acte, ouvrage, travail». Et que faire ainsi de la Foi une condition que l'homme a le choix d'exercer ou non, fait de la Foi un «acte» qui provient de la capacité du raisonnement charnel, c'est-à-dire «une faculté intellectuelle». C'est ce qui se nomme de la religiosité par laquelle une personne cherche à contribuer à son salut, croyant plaire à Dieu. Il n'est d'ailleurs pas étonnant d'entendre ceux qui n'ont pas reçu la Foi, mais qui ont choisi de croire, au moment de ce qu'ils considèrent être une épreuve, déclarer: "je crois que je n'ai plus la foi" ou bien "je n'ai plus la foi" "je ne sais plus si j'ai la foi" témoignant qu'ils n'ont jamais eu La Foi, celle qui est une œuvre de Dieu, c'est-à-dire une œuvre accomplie PAR DIEU et qui est à jamais scellée en ceux qui l'ont reçu. Jamais aucun chrétien réel pensera qu'il n'a plus la foi car penser cela donne l'évidence qu'il croit que la foi dépend de lui, parce que, pense t-il, Dieu ne la maintiendra pas s'il chute, s'il n'a pas telle ou telle attitude.

«Dieu a pleinement exposé cela dans la merveilleuse déclaration écrite de Sa volonté qu'est la Bible. Il convient avec l'homme que s'il voulait seulement s'en remettre à la miséricorde divine, s'il voulait seulement se repentir de ses péchés et livrer sa volonté à Christ comme Seigneur, s'il voulait seulement reconnaître Christ le Sauveur pour le pardon divin de ses péchés, alors, Lui fera de l'homme Son enfant, Lui lui donnera la vie éternelle, Lui le libérera de l'esclavage de Satan et fera de lui un citoyen du Royaume de Dieu.»
("Le Magnifique plan de Salut de Dieu", Harold Camping)
Et comme cela a été précédemment témoigné concernant l'Écriture: il est impossible à l'homme de vouloir une telle grâce car sa volonté est esclave de la chair et du péché, la Bible enseigne clairement que l'homme est mort spirituellement et un mort n'a pas la capacité de vouloir ou de choisir, sa disposition n'est que de corruption et cela est indéniable. Comment une telle personne peut-elle exercer son libre arbitre? Comment peut-elle décider de rejoindre Dieu?

Elle est spirituellement morte; sa volonté est soumise à celle de Satan, savoir l'esprit de la chair, la puissance de la chair. Cette personne n'est qu'un cadavre.

Autrement dit un mort-vivant, un zombie. Il est intéressant de remarquer que dans le culte vaudou, le terme de "zombie" représente le "dieu serpent" que l'Écriture appelle aussi Satan, l'esprit de la chair, l'esprit de l'homme. Et il est juste que les enfants de Satan soit totalement identifiés à leur père, au point qu'ils en portent le même nom et qu'ils se manifestent de manière identique dans les mêmes actions, comme ils ne font plus qu'un avec les démons, c'est-à-dire les passions de leur chair, les contradictions, leurs raisonnements charnels.

«Le père dont vous êtes issu, c'est le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il n'a point persisté dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il dit le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur, et le père du mensonge.»
(Jean 8:44)

«Et cela n'est pas étonnant, car Satan lui-même se déguise en ange de lumière.»
(2 Corinthiens 11:14)
«Jésus leur répondit: Ne vous ai-je pas choisis, vous douze? Et l'un de vous est un démon.
»
(Jean 6:70)

Une personne qui n'est pas à Christ, revendiquant le libre-arbitre, peut bien prétendre qu'elle dispose de sa liberté pour choisir Dieu, jamais elle ne prendra la décision de venir à Dieu par Christ. Son libre arbitre la fera toujours s'opposer à Dieu car, du fait de sa nature dépravée, elle est totalement en révolte contre Dieu. Un grand nombre de séducteurs habiles ont répandu ce poison que les gens sont libres de choisir de croire, ou que Dieu les a libérés pour qu'ils soient en mesure de prendre une décision personnelle pour Christ et obéir à Dieu dans leur marche de tous les jours. Ils n'ont aucune notion de la corruption totale du cœur de l'homme et se sont donnés à des fausses doctrines qui valorisent la dignité humaine. Cette infection virulente qui se répand dans le christianisme entier proclame un faux évangile et produit un salut imaginaire qui complait au cœur de l'homme. Des millions et des millions de gens qui se disent chrétiens s'en vont en enfer Bible à la main pour avoir écouté des pasteurs et prédicateurs prétentieux, tels que Yannick Lefeuvre, dit le forgeron, qui façonne ainsi une fausse représentation de Dieu, c'est-à-dire une idole.

Cette acceptation est une illusion, qui pour être illusoire et mensongère, est l'élévation déguisée de l'œuvre de la volonté dépravée de l'esprit de l'homme comme moyen de justification. Ce faux évangile de l'acceptation doit être exposé comme une abomination qui proclame la justification par les œuvres en définissant malicieusement l'ancien système de la loi des œuvres comment étant la puissance de la Grâce tandis que ceci est la puissance du péché. Grâce et loi sont deux opposées.

Les défenseurs de l'évangile de la justification par les œuvres s'insurgent contre les jugements fondés sur la Vérité de la Parole de Dieu et qui définissent cette "acceptation" comme une œuvre. Ils s'entêtent, dans leur incontinence charnelle, à déclarer qu'un choix n'a rien à voir avec une œuvre. Pour eux, une œuvre est un acte qui se manifeste uniquement par l'observation de rites dans le but d'être justifié. Or un choix, qu'ils le comprennent ou non, est justement un acte, et donc une œuvre. Tout choix est l'œuvre d'une volonté qui s'exprime et il ne peut en être autrement. Dans le cas contraire il ne s'agit pas d'un choix mais d'une action accomplie indépendamment de la volonté de celui qui l'exécute.

Faut-il accepter Jésus comme son Sauveur personnel comme l'expriment les manipulateurs évangéliques tandis que nulle part les Écritures ne le déclarent? Il est à noter que le verbe "accepter" est un verbe "actif" par opposition au verbe "recevoir" qui, lui, est un verbe "passif". Or il existe une grande marge de différence entre le mot "accepter" et le mot "recevoir". On peut recevoir un coup en pleine figure mais cela ne veut pas dire qu'on l'ait accepté. Le mot "accepter" porte la notion du libre-choix et définit le fait de donner son consentement ou son assentiment à ce qui est offert, le fait d'agréer quelqu'un. L'acte d'accepter quelque chose implique donc l'idée d'un échange entre le consentement et le don, c'est-à-dire qu'il ne peut être un «acte gratuit» contrairement à ce que déclarent les mercenaires tels que le pasteur Yannick Lefeuvre, puisqu'il engage le consentement de la personne dans une transaction. Celle-ci n'est possible uniquement que si la personne donne quelque chose, en échange de quoi elle obtient ou reçoit une autre chose. Et concernant "l'entrée dans le royaume", "le salut" ne peut absolument pas entrer dans une telle transaction entre l'acceptation et le don, car aucun homme ne peut, ni veut donner son consentement. L'Écriture indique que l'homme sans Christ est mort spirituellement et soumis entièrement aux désirs de sa chair qui s'oppose à Dieu. Si Dieu désire qu'un homme entre dans le royaume, cet homme spirituellement mort ne le veut pas car sa chair ne veut pas et il lui est soumis. D'autre part, jamais dans l'Écriture, comme il a été souligné, il est mentionné un tel consentement de la part de l'homme mais uniquement de "recevoir".

«Mais à tous ceux qui l'ont reçu, Il a donné le droit d'être faits enfants de Dieu; savoir, à ceux qui croient en son nom.»
(Jean 1:12)

«Ainsi, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus-Christ, marchez avec lui, Enracinés et fondés en lui, et affermis dans la foi, selon que vous avez été enseignés, abondant en elle, avec actions de grâces.»
(Colossiens 2:6-7)
___________________________________ Publicité ___________________________________
___________________________________ Publicité ___________________________________

Marque de commerce © 1999-2022 GoDieu.com - Tous droits réservés universellement