Accueil GoDieu.com
Plan de Salut de Dieu
Recherche GoDieu.com

En principe, ce panneau vous présentera des choix de moteur de recherche GoDieu.com.

Fermer
Recherche biblique
GoDieu.com
Cette page en favori Affiche une version imprimable de cette page entière. Expédier la page d'accueil par courriel. Contacter GoDieu.com
Dimension de police du texte
 
Facebook GoDieu.com Twitter GoDieu.com Youtube GoDieu.com Dailymotion GoDieu.com Instagram GoDieu.com Suivez-nous !   

___________________________________ Publicité ___________________________________
___________________________________ Publicité ___________________________________

Traduction du site

Afrikaans - Vertaling - Kies taal - af - Afrikaans Albanian - Përkthimi - Zgjidhni gjuhën - sq - Albanais Deutsch - Übersetzung - Sprache wählen - de - Allemand አማርኛ - ተርጉም - ቋንቋ ይምረጡ - am - Amharique English - Translate - Select Language - en - Anglais العربية - ترجمة - تحديد اللغة - ar - Arabe Հայերեն - Թարգմանություն - Ընտրեք լեզուն - hy - Arménien Azeri - Translation - Dil seçin - az - Azéri Euskal - Itzulpen - Hizkuntza aukeratu - eu - Basque বাংলা - অনুবাদ - ভাষা নির্বাচন করুন - bn - Bengali Беларусь - Пераклад - Выбраць мову - be - Biélorusse မြန်မာစာ - ဘာသာပြန်ဆို။ - ဘာသာစကားကိုရွေးချယ်ပါ။ - my - Birman Bosanski - Translation - Odaberite jezik - bs - Bosniaque български - Преводач - Избор на език - bg - Bulgare català - Traductor - Selecciona l'idioma - ca - Catalan Cebuano - Translation - Pilia pinulongan - ceb - Cebuano Chichewa - Translation - Sankhani chinenero - ny - Chichewa 中文 (简体) - 翻译 - 选择语言 - zh-CN - Chinois (simplifié) 中文 (繁體) - 翻譯 - 選擇語言 - zh-TW - Chinois (traditionnel) සිංහල - පරිවර්තනය - භාෂාව තෝරාගන්න - si - Cingalais 한국어 - 번역 - 언어설정 - ko - Coréen Corsica - Traduci - Sceglie a lingua - co - Corse Kreyòl ayisyen - Tradiksyon - Chwazi lang - ht - Créole haïtien hrvatski - Prevoditelj - Odaberite jezik - hr - Croate Dansk - Oversæt - Vælg sprog - da - Danois Español - Traductor - Seleccionar idioma - es - Espagnol Esperanto - Tradukado - Elektu lingvon - eo - Espéranto Eesti - Tõlkimine - Vali keel - et - Estonien suomi - Kääntäjä - Valitse kieli - fi - Finnois Français - Traduction - Choisissez la langue - fr - Français Frysk - Oersette - Selektearje taal - fy - Frison Gaelic (Skotlân) - Eadar-theangaich - Tagh cànan - gd - Gaélique (Écosse) Galego - Tradución - Escolla o idioma - gl - Galicien Cymraeg - Cyfieithu - Dewiswch iaith - cy - Gallois ქართული - თარგმანი - ენის არჩევა - ka - Géorgien Ελληνικά - Μετάφραση - Επιλογή γλώσσας - el - Grec ગુજરાતી - અનુવાદ - ભાષા પસંદ કરો - gu - Gujarati Hausa - Translation - Zabi harshe - ha - Haoussa Hawaiian - Unuhi - Wae 'ōlelo - haw - Hawaïen עברית - תרגם - בחירת שפה - iw - Hébreu हिन्दी - अनुवाद करें - भाषा चुनें - hi - Hindi Hmong - txhais lus - Xaiv lus - hmn - Hmong Magyar - Fordítás - Válasszon nyelvet - hu - Hongrois Igbo - Translation - Họrọ asụsụ - ig - Igbo Indonesia - Translate - Pilih Bahasa - id - Indonésien Gaeilge - Aistriúchán - Roghnaigh teanga - ga - Irlandais Icelandic - Þýðing - Velja tungumál - is - Islandais Italiano - Traduttore - Seleziona lingua - it - Italien 日本語 - 翻訳 - 言語を選択 - ja - Japonais Javanese - Translation - Pilih basa - jw - Javanais ಕನ್ನಡ - ಅನುವಾದ - ಭಾಷೆ ಆಯ್ಕೆ - kn - Kannada Қазақ - Аударма - Тілді таңдау - kk - Kazakh ខ្មែរ - បកប្រែ - ជ្រើសភាសា - km - Khmer киргизский - Комментарий - Тил тандаңыз - ky - Kirghyz Kurdish - Wergerandin - Hilbijêre ziman - ku - Kurde ລາວ - ການແປພາສາ - ເລືອກພາສາ - lo - Laotien Latin - Latin - Elige lingua - la - Latin latviešu - Tulkotājs - Atlasiet valodu - lv - Letton Lietuvių - Versti - Pasirinkite kalbą - lt - Lituanien Lëtzebuergesch - Iwwersetzen - Wielt Sprooch - lb - Luxembourgeois Македонски - Превод - Избери јазик - mk - Macédonien Malaysia - Terjemahan - Pilih bahasa - ms - Malaisien മലയാളം - പരിഭാഷ - ഭാഷ തിരഞ്ഞെടുക്കുക - ml - Malayalam Madagascar - Translation - Mifidiana teny - mg - Malgache Malti - Traduzzjoni - Agħżel lingwa - mt - Maltais Maori - Translation - Kōwhiri te reo - mi - Maori मराठी - भाषांतर - भाषा निवडा - mr - Marathi Монгол - Орчуулга - Хэл сонгох - mn - Mongol Nederlands - Vertaal - Kies Taal - nl - Néerlandais नेपाली - अनुवाद - भाषा छान्नुहोस् - ne - Népalais norsk - Oversetter - Velg språk - no - Norvégien O'zbekiston - Tarjima - Tilni tanlang - uz - Ouzbek پښتو - وژباړئ - ژبه وټاکئ - ps - Pachtô ਪੰਜਾਬੀ - ਅਨੁਵਾਦ - ਭਾਸ਼ਾ ਚੁਣੋ - pa - Panjabi فارسی - ترجمه - انتخاب زبان - fa - Persan Polski - Tłumacz - Wybierz język - pl - Polonais Português - Tradutor - Seleccionar idioma - pt - Portugais Română - Traducere - Selectaţi limba - ro - Roumain Русский - Переводчик - Выберите язык - ru - Russe Samoa - Faaliliu - Gagana filifilia - sm - Samoan српски - преводилац - Изабери језик - sr - Serbe Sesotho - Phetolelo - Khetha puo tn lefatshe - st - Sesotho Shona - Kushandura - Sarudzai mutauro - sn - Shona سنڌي - ترجمو ڪريو - ٻولي منتخب ڪريو - sd - Sindhî slovenčina - Prekladač - Výber jazyka - sk - Slovaque slovenščina - Prevajalnik - Izberi jezik - sl - Slovène Somali - Translation - Dooro luqadda - so - Somali Sunda - Tarjamahan - Pilih basa - su - Soundanais Svenska - Översätt - Välj språk - sv - Suédois Kiswahili - Tafsiri - Chagua lugha - sw - Swahili Тоҷикистон - Тарҷумаи - интихоб забон - tg - Tadjik Filipino - Pagsasalin - Pumili ng Wika - tl - Tagalog தமிழ் - மொழிபெயர்ப்பு - மொழி தேர்வு - ta - Tamoul česky - Překladač - Zvolit jazyk - cs - Tchèque తెలుగు - అనువాద - భాష ఎంచుకోండి - te - Telugu ไทย - แปล - ภาษาเลือก - th - Thaï Türk - Tercüme - Dil seçin - tr - Turc українська - Перекладач - Виберіть мову - uk - Ukrainien اردو - ترجمہ - زبان کا انتخاب کریں - ur - Urdu Tiếng Việt - Dịch - Chọn Ngôn ngữ - vi - Vietnamien isiXhosa - Guqula - Khetha ulwimi - xh - Xhosa ייִדיש - טראַנסלאַטיאָן - אויסקלייַבן שפּראַך - yi - Yiddish Yoruba - Translation - Yan ede - yo - Yorouba Zulu - Translation - Khetha ulimi - zu - Zoulou

Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

1 utilisateur
55 invités

Statistiques d'aujourd'hui

NombreDescription
13623Membres
1674Messages
29Commentaires
0Lectures
4154924Lectures globales
0Clics
0Réf. externes
0Réf. internes
0Abonnés RSS

Gestion de contenu (CMS)

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Publicité point liée à GoDieu.com

Patrimoine Spirituel des Québécois-3


janvier 13, 2011 par GoDieu

3 — La Persécution et les tentatives d'exclusion des Huguenots

En 1625, avec l'arrivée des Jésuites, champions de la Contre-Réforme et ennemis du Christianisme Biblique, on constate une campagne suivie et persistante en vue de «libérer» la Nouvelle France de l'influence et de la présence des Huguenots. On leur accorde le droit de prier, mais non celui de chanter leurs psaumes, ni de s'assembler autour de la Bible.

En France, le cardinal Richelieu accède à l'éminence sur le plan politique et procède avec les Jésuites, à l'écrasement des Huguenots. La Rochelle tombe sous ses forces armés et Richelieu demande que désormais les Huguenots soient considérés ennemis de la couronne de France à cause de «leur fausse religion», car la Lumière de la Vérité menaçait l'emprise de Rome avec ses idoles, ses superstitions et son dieu galette.

En 1627, Richelieu révoque la charte de De Caen, gouverneur de la Nouvelle France. De Caen, qui est Réformé, voit sa position de gouverneur, aussi bien que son monopole commercial, cédés à une nouvelle compagnie Catholique Romaine. Richelieu crée la «Compagnie des cents associés» afin de promulguer la foi romaine dans la Colonie. À partir de 1628, cinquante ans avant la révocation de l'édit de Nantes en France, le culte Réformé et conséquemment la Bible de l'Épée, sont interdits dans les colonies et les Protestants exclus de la Nouvelle France.

Citons ici deux historiens qui estiment que cette exclusion fut la cause principale de la perte par la France de sa colonie en Amérique du Nord:

«Richelieu commit une grave erreur lorsqu'il consentit à exclure les Protestants des colonies. S'il fallait éliminer une des religions pour la cause de la paix, la nécessité de la colonisation exigeait que ce soit le Catholicisme Romain. Les Catholiques à cette époque ne désiraient pas émigrer, tandis que les Protestants ne demandaient pas mieux que de quitter la France».
(F.X. Garneau, Histoire du Canada, tome 1. p.71)

Selon Francis Parkman, si au lieu d'exclure les Huguenots, la France leur avait créé un asile (en Amérique), si elle avait laissé choisir librement leur destin, le Canada ne serait jamais tombé entre les mains des Britanniques, et les États-Unis partageraient aujourd'hui le Continent avec une forte population de francophones.
(Francis Parkman, Pioneers of France in the New World, p.431)

En effet, nous pourrions dire qu'aujourd'hui le Canada serait une nation française Chrétienne basée uniquement sur la Parole de Dieu, qui incorporerait au-moins le tiers des États-Unis.

Carte de la Nouvelle France, maintenant le Québec.
Carte de la Nouvelle France, maintenant le Québec, tel qu'était déjà notre territoire.


De 1629 à 1632, les Anglais occupent Québec. Durant cette brève période, les deux religions coexistent en paix. Après le retour au pouvoir des Français, la décision prise par Richelieu de faire du Canada un domaine Catholique Romain sans exception est de nouveau mise à exécution. Les pressions exercées sur les Huguenots par les autorités et par les Jésuites seront d'une telle virulence qu'on peut s'étonner de ce qu'on pourra encore trouver des Protestants au Québec jusqu'en 1763, quand le Canada passera définitivement aux mains des Anglais.

En effet, malgré une telle pression, les Huguenots continuent de venir en Nouvelle France avec leur Bible précieuse. Les archives du Vatican contiennent deux actes datés de 1635 et de 1637 insistant auprès des autorités françaises pour que les non-catholiques romains ne puissent s'établir dans la Colonie. Sur le plan pratique, il est impossible d'appliquer avec rigueur la défense de 1627. En 1661, Mgr. de Laval écrit à Rome pour se plaindre que les autorités françaises oublient d'observer à la lettre les désirs du roi concernant le non-établissement des «Protestants». Mais en 1665, après une série de mesures diaboliques prises contre les Réformés (abjuration, obligation de participer au sacrilège de la messe Romaine, obligation de se marier devant un prêtre, dragonnades, exclusion explicite de certaines professions et occupations, calomnies, etc.), Mgr. de Laval écrit au pape Alexandre VII, que presque tous les «Protestants» quittent l'hôpital pour «entrer au ciel ou dans l'Église Romaine». Mais cinq ans plus tard, en 1670, Mgr. de Laval fait parvenir en France un nouveau mémoire visant l'interdiction d'accès à la Colonie aux Réformés. La même année, de Laval fait exécuter Daniel Veiel, un des premiers martyres Québécois, sans doute à titre d'exemple, pour avoir embrassé à nouveau la foi Réformée. Veiel resta fidèle au Seigneur Jésus-Christ jusqu'à son dernier souffle.

Pourtant, malgré les efforts «des ministres de Satan qui se déguisent en ministres de justice» (2 Corinthiens 11:14-15), d'extirper du Québec les vrais enfants de Dieu et la Bible Authentique, la présence Réformée en Nouvelle France est désormais redevenue si importante que le clergé romain juge nécessaire d'en avertir le conseil de la Marine. Plusieurs entreprises Protestantes de la Rochelle, de Montauban et de Rouen y ont installé leur commerce. En 1757, l'évêque Mgr. de Pont Briand se plaint toujours du très grand nombre de «Protestants» établis au Québec, ceci malgré les décrets explicites et malgré les pressions réitérées du clergé romain.

En 1759, la Nouvelle France est prise par les Anglais. Un soldat britannique note dans son journal que lors d'une célébration Protestante, plusieurs Protestants français y assistent avec les soldats anglais (Journal du capitaine Knox). Le Protestantisme français fut assimilé graduellement et plusieurs partirent pour des nouveaux territoires. Le Patrimoine Spirituel des Québécois, la Bible de l'Épée, fut délaissé et négligé jusqu'à nos jours. En effet, la grande majorité des chrétiens modernes se sont prostitués à des Bibles polluées et dénaturées comme la Segond, la Darby, la Bible en Français Courant, la TOB, la Jérusalem, la Traduction du Monde Nouveau; tous issues de la Critique Textuelle Néologique des plus grands apostasiés: Westcott et Hort.

S'il restait en effet quelques adhérents de la foi Réformée, il n'existait pas pour autant d'Église organisée autre que Catholique Romaine. La première Église Protestante française au Québec, fut une Église Baptiste Calviniste fondée en 1837 à Grande Ligne.

Mais, de nos jours, le drapeau des Huguenots flotte encore sur notre territoire pour nous annoncer le commencement d'un nouveau millénaire, dans lequel la Bible de l'Épée jouera un rôle prépondérant jusqu'au retour éminent du Seigneur Jésus-Christ «qui apparaîtra du ciel avec les anges de sa puissance, dans un feu flamboyant, pour exercer la vengeance contre ceux qui ne connaissent point Dieu, et qui n'obéissent pas à l'Évangile...» (2 Thessaloniciens 1:7-8).

Jean leDuc

(Adapté du livre de A.R. Kayayan: L'Église dans l'Histoire.)

«Car vous êtes sauvés par la grâce, par le moyen de la foi; et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu; ce n'est point par les œuvres méritoires, afin que personne ne se glorifie.»
(Éphésiens 2:8-9)

À Christ seul soit la Gloire


Source: Jean leDuc — LeVigilant.com

Pour amples informations au sujet des Huguenots: Les Huguenots

___________________________________ Publicité ___________________________________
___________________________________ Publicité ___________________________________

Marque de commerce © 1999-2022 GoDieu.com - Tous droits réservés universellement